6C Conseil accompagne la Banque Africaine de Développement engagée auprès de la société civile

Notre agence 6C Conseil est très heureuse d’avoir accompagné la Banque Africaine de Développement lors du forum « Engager la société civile pour la résilience climatique et la transition énergétique juste », à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.



L'expertise de notre agence a favorisé l'expression directe et un dialogue ouvert entre les acteurs de la société civile et la BAD, leur permettant de partager leurs points de vue et leurs propositions avant le sommet mondial sur le climat, la COP27 de Sharm el-Cheikh.


Lors du Forum 2020 des organisations de la société civile, Akinwumi Ayodeji Adesina, le président de la BAD a déclaré : "Lors du prochain Forum des organisations de la société civile, ce que j'aimerais voir, ce sont des organisations de la société civile sur la plateforme partageant comment elles ont travaillé avec la Banque pour obtenir des résultats concrets ».




En octobre 2022, son voeu a été exaucé avec l’organisation d’un forum dédié au partage des résultats de la collaboration entre elles et la Banque, et aux récits des changements et de l'impact sur la vie des communautés concernées, à l’engagement de la Banque avec les OSC et la manière dont, ensemble, elles transforment la vie des communautés.


Ce fut l’occasion de voyager à travers le continent africain avec la présentation de cas concrets :


au Ghana avec la mise en œuvre d’une réglementation des tarifs de l'électricité ouvrant la voie à des coûts de l'électricité plus équitables et mieux compris par la population.


En RDC avec l’association à la Fédération des entreprises du Congo pour favoriser l'employabilité des femmes et promouvoir les entreprises émergentes dirigées par des femmes.


Au Zimbabwe avec un projet de solutions innovantes pour soutenir les moyens de subsistance des communautés vulnérables.


En en Éthiopie, un véritable de force avec la mutualisation de fonds auprès de deux banques pour soutenir des initiatives communautaires.


S’adressant à la plénière d’ouverture du Forum de la société civile 2022, M. Adesina a donné un aperçu du guichet d’action climatique du Fonds africain de développement (FAD), qui pourrait mobiliser jusqu’à 13 milliards de dollars pour fournir à 20 millions d’agriculteurs des technologies agricoles climato-intelligentes et à 20 millions d’agriculteurs et d’éleveurs une assurance indexée sur les conditions météorologiques. Ce programme permettra également de faire revivre 1 million d’hectares de terres dégradées et de fournir de l’énergie renouvelable à environ 9,5 millions de personnes.




M. Adesina a déclaré que la COP27 doit contribuer à recentrer l’attention sur les besoins et les priorités de l’Afrique. Il a également félicité les organisations de la société civile africaines pour leur contribution au renforcement de la résilience du continent et son adaptation au changement climatique.

La vice-présidente de la Banque pour l’agriculture, le développement humain et social, Beth Dunford, a réaffirmé le rôle de la société civile en tant que lien essentiel entre la Banque et les communautés africaines.


Le vice-président chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte, Kevin Kariuki, prévoit que pour que l’Afrique puisse répondre à ses besoins de développement socioéconomique, elle doit doubler sa consommation d’énergie d’ici à 2040.


Le président de l’Organisation des agriculteurs africains, Kolyang Palebele, a appelé à l’intégration de la résilience dans les plans de développement nationaux et a mis au défi les gouvernements africains de rendre opérationnelle la Déclaration de Malabo sur la croissance accélérée et la transformation de l’agriculture en Afrique pour une prospérité partagée.


Le corps diplomatique présent à Abidjan a également exprimé un soutien fort aux objectifs du continent en matière de changement climatique.


L’ambassadeur de Corée en Côte d’Ivoire, Lee Sang Ryul, a salué les efforts de la Banque africaine de développement pour assurer la responsabilité en travaillant en étroite collaboration avec les organisations de la société civile. Il a réitéré l’engagement de son pays à soutenir les projets énergétiques et le renforcement des capacités institutionnelles afin de favoriser la croissance du continent.


L’ambassadeur de la République arabe d’Égypte en Côte d’Ivoire, Wael Badawi, a assuré l’auditoire que la société civile sera représentée pendant la COP27.



17 views

Recent Posts

See All